Comment avoir une bonne douche?

La conversion en douche de plain-pied n'est pas seulement une question d'âge et de handicap, mais aussi de style moderne. Les carreaux de la salle de bains ne doivent plus être spécialement interrompus pour l'espace douche ; la transition peut se faire en douceur. Cela rend la salle de bains plus ouverte et élimine les risques de trébuchement. Le dépanneur plombier Paris 16 est à votre service pour une installation de douche de qualité.


Quelle est la différence entre une douche de plain-pied et une douche ?

Tout d'abord, une douche au niveau du sol ne signifie pas nécessairement qu'elle est accessible aux handicapés, car des conditions supplémentaires, telles que des barres d'appui sur le mur, doivent être remplies. Ce qui la distingue, cependant, c'est qu'il n'y a pas de rebord entre la douche et le reste de la salle de bains. Bien que la zone de la douche soit légèrement abaissée, elle n'est pas délimitée par un bord.


Même si ce type de douche est si pratique et moderne, il faut tenir compte de certains éléments lors de son installation. Elle nécessite certainement un peu plus de planification que les douches normales, mais elle offre également certains avantages par rapport aux douches encastrées. Tout d'abord, il s'agit sans conteste d'un investissement pour l'avenir, car il est à la fois ultramoderne et adapté à l'âge.




Les types de douches de plain-pied

On distingue grossièrement trois types différents de douches de plain-pied. Elles diffèrent par leur installation et le type d'évacuation de l'eau.


Douche de plain-pied avec élément sous-jacent

L'élément du sous-plancher est constitué d'un panneau étanche avec un noyau en mousse dure de polystyrène. Ce panneau est installé dans la chape de l'espace douche et est ensuite carrelé comme le reste de la salle de bains. Une pente est incorporée à cet élément, ce qui garantit l'écoulement de l'eau de la douche.


Si vous optez pour ce type de douche de plain-pied, vous ne remarquerez pratiquement aucun abaissement du sol carrelé, car celui-ci est intégré au panneau. En outre, l'élément peut être conçu de manière totalement libre. Cependant, l'élément de douche a besoin d'espace : pour une installation horizontale, il faut prévoir une profondeur de 50 mm, et pour une installation verticale, même 120 mm.


Douche de plain-pied sans élément sous le plancher

Toutefois, il est également possible d'installer une douche de plain-pied sans élément de soubassement. Dans ce cas, la pente doit être tamponnée manuellement dans la chape. L'avantage de cette méthode est que le drain peut être placé n'importe où, à condition que cela soit structurellement possible et qu'il s'adapte à la pente.


Important ! Lorsque vous installez une telle douche, assurez-vous que le joint composite est bien fixé. Sinon, des dégâts d'eau peuvent rapidement se produire dans le sous-plancher.


Cette variante est la plus difficile à installer, car elle nécessite beaucoup de planification pour garantir le drainage et éviter les dégâts des eaux. Il est préférable de consulter à la fois le chapiste et le carreleur pour une telle installation.


Douche de plain-pied avec caniveau

Comme alternative à l'abaissement du sol, vous pouvez également utiliser un caniveau sans élément sous le sol. Ce caniveau typique en acier inoxydable en forme de U est simplement posé autour de l'espace douche et récupère les eaux de ruissellement. Il peut être recouvert d'acier inoxydable ou de carreaux perméables à l'eau, selon les besoins.


Le canal lui-même doit avoir une pente intégrée à la pointe pour assurer le drainage de l'eau. En outre, il est judicieux d'abaisser légèrement la zone de la douche vers le canal afin que l'eau puisse s'écouler facilement.


Quels carreaux utiliser pour les douches de plain-pied ?

Même si les grands carreaux sont à la mode, cela ne signifie pas qu'ils sont pratiques. Bien qu'ils ne laissent que quelques joints, ce qui rend difficile l'écoulement de l'eau - ils sont difficiles à adapter au sous-plancher. Au plus tard lorsqu'une pente entre en jeu, cela devient problématique ici.


Les carreaux de mosaïque, en revanche, sont plus adaptés. Ils peuvent être facilement adaptés au sous-plancher. Dans ce cas, il est toutefois important de veiller à ce que les joints soient vraiment bien étanches afin de ne pas laisser passer l'eau.


Commentaires